Hypnothérapie

Hypnose Ericksonienne, Médicale et Thérapeutique. Thérapies Brèves, EMDR. Formations en Hypnose, trouvez un Praticien, Thérapeute des Instituts Milton Erickson à Paris, Marseille

Laurent GROSS, Hypnothérapeute, EMDR, IMO, Thérapies Brèves Orientées Solution à Paris 11

Florent HAMON, Hypnothérapeute, Thérapeute EMDR à Paris.

Laurence ADJADJ, Hypnothérapeute, EMDR - IMO, Thérapies Brèves Orientées Solution à Marseille

Valérie TOUATI-GROSS, Hypnose Thérapeutique, EMDR - IMO, Thérapies Brèves et Ostéopathie à Paris 11 et 12

Dr Philippe AÏM, Psychiatre, Hypnothérapeute, Thérapies Brèves Orientées Solution. Paris

Sophie TOURNOUËR, Hypnothérapeute, Psychologue clinicienne et Thérapeute Familiale

Mariline MORCILLO, Hypnothérapeute et Infirmière sur Marseille et Paris

Théo CHAUMEIL, Kinésithérapeute et Praticien en Hypnose. Chargé de Formation à Paris et Marseille

De la douleur à la douceur ?




De la douleur à la douceur ?
« Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille. » Charles Baudelaire

La douleur est multiple et polymorphe, injuste et inutile quand elle est chronique.

Contrairement à la douleur aiguë, la douleur chronique n’est plus signal alerte ; on aimerait en effet qu’elle soit sage et cesse de trépigner, prête à bondir à nouveau sur son innocente proie quand parfois on peut la croire calmée.

La douleur peut se nicher dans n’importe quel endroit du corps ou de l’âme ; lorsqu’elle dure, elle devient souffrance. Alors l’être en souffrance qui n’en peut plus est prêt à adopter n’importe quelle solution pour ne plus souffrir. La mort lui paraît préférable et les charlatans de tous ordres ont beau jeu d’exercer leur coupable industrie, promettant à cet être humain en errance une magie réparatrice bien tentante. C’est ainsi que prolifèrent les sectes, les pseudo-soignants, les incompétents en soin, mais compétents en remplissage de leur porte-feuille.

Pendant ce temps, le patient continue à souffrir. La prise en charge de la douleur en médecine est récente et encore bien insuffisante, au grand dam des médecins eux-mêmes. Ils se sentent souvent impuissants, sont eux-mêmes en souffrance. Et personne ne dira assez cette souffrance des soignants, toujours renouvelée.

Alors, que faire ?

D’abord être, hélas, persuadé qu’il n’y a pas de baguette magique pour enlever la souffrance et la douleur. Mais qu’il y a des moyens pour la soulager, l’atténuer, apprendre à vivre avec.

Je ne pense pas qu’on puisse passer de la douleur à la douceur. Mais on peut aider le patient, figé dans sa douleur, à se remettre dans le mouvement de la vie. A accepter le handicap de sa douleur mais surtout pas à se résigner. A trouver des solutions adaptées. L’hypnothérapie en est une, lorsqu’elle est faite correctement.
Gardons-nous de penser que l’hypnose à elle seule peut suffire dans tous les cas. Restons à l’écoute du patient, de ce qu’il a testé lui-même et qui le soulage, même si cela n’est pas répertorié comme tel. Proposons de petites expériences et laissons le patient expérimenter, tester et choisir ce qui est le plus adapté à lui. La répétition régulière d’exercices d’auto-hypnose, un traitement adapté, une prise en charge pluridisciplinaire et bienveillante permettront au patient de retrouver des moments plus confortables, voire des moments de joie qui lui permettront à leur tour de surmonter les moments douloureux. Et ce que la douleur soit une douleur morale ou physique.

Car la douleur morale est elle aussi une douleur qui se chronicise trop facilement. Douleur liée au deuil et à la perte, au renoncement, qui accompagne la douleur physique, douleur de l’esseulement, de la vieillesse, douleur de l’angoisse et de la peur, elles réveillent les douleurs physiques, elles- mêmes décuplées par la souffrance psychique. On ne dira jamais assez la souffrance qui ne se manifeste pas par une plaie sanguinolente, mais qui ronge l’esprit, la douleur indicible de la dépression. Que proposer alors à nos patients pour atténuer l’angoisse, retrouver quelque plaisir à la vie, recouvrer quelques forces vives ?

Grâce à nos collègues qui ont bien voulu livrer leurs réflexions par rapport à la douleur chronique, nous pourrons trouver sujets supplémentaires à réflexion afin d’améliorer encore la prise en charge de nos patients douloureux.

Grâce à l’apport des neurosciences, nous connaissons mieux les mécanismes de la douleur et la possibilité de les moduler et comment nous pouvons les utiliser, chacun dans notre discipline de compétences et en collaboration avec des collègues d’une autre spécialité, pour une meilleure efficacité.

MARIE ARNAUD
Agrégée de l’Université. Psychologue-psychothérapeute. Exerce en cabinet libéral, pratique et enseigne l’hypnose thérapeutique et l’hypnothérapie aux professionnels de santé. Elle est également vice-présidente de l’IMELyon, secrétaire au bureau de la CFHTB et fait partie du comité scientifique de la revue «Hypnose & Thérapies brèves».




Rédigé le 11/01/2020 à 21:04 | Lu 263 fois | 0 commentaire(s) modifié le 15/01/2020





Laurent Gross
Florent HAMON. Hypnothérapeute, Praticien EMDR, Infirmier anesthésiste à Paris. Chargé de Formation... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :

Rédacteurs web de la Revue Hypnose et Thérapies Brèves | Abstracts de la Revue Hypnose & Thérapies Brèves | De l'Hypnose et des Thérapies Brèves, EMDR, IMO | Formations Hypnose, EMDR et Thérapie Brève | Colloques





Autour de l'Hypnose: EMDR, Thérapie Brève & Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille, Nancy



Collège d'Hypnose : https://t.co/e6qKAkUOh7 LES SOIGNANTS SOIGNENT LES SOIGNANTS !
Mercredi 18 Mars - 17:23
Collège d'Hypnose : https://t.co/QTNUm74epj Risques et dangers de l'hypnose
Mardi 3 Mars - 23:10
Collège d'Hypnose : https://t.co/o6d9nOUXEV Risques et dangers de l'hypnose: les faux-souvenirs.
Mardi 3 Mars - 23:09
Collège d'Hypnose : https://t.co/qVwXAicxdU Risques et dangers de l'hypnose: Hypnose de Spectacle.
Mardi 3 Mars - 23:09
Collège d'Hypnose : https://t.co/iv5mEbSmbh Risques et dangers de l'hypnose: Hypnose de rue.
Mardi 3 Mars - 23:08
Collège d'Hypnose : https://t.co/HCNvBYpCvQ Hypnose: utilisation de ces techniques par les professionnels de santé
Mardi 3 Mars - 23:07
Collège d'Hypnose : Témoignage : Enseigner l’hypnose clinique et thérapeutique. https://t.co/V4HnGWnozA
Dimanche 1 Mars - 22:32



EMDR - IMO en France, de Paris à Marseille en passant par Nancy. Intégration des Mouvements Oculaires en thérapie. Thérapeutes et Formation