Hypnothérapie

Hypnose Ericksonienne, Médicale et Thérapeutique. Thérapies Brèves, EMDR. Formations en Hypnose, trouvez un Praticien, Thérapeute des Instituts Milton Erickson à Paris, Marseille

Laurent GROSS, Hypnothérapeute, EMDR, IMO, Thérapies Brèves Orientées Solution à Paris 11

Florent HAMON, Hypnothérapeute, Thérapeute EMDR à Paris.

Laurence ADJADJ, Hypnothérapeute, EMDR - IMO, Thérapies Brèves Orientées Solution à Marseille

Valérie TOUATI-GROSS, Hypnose Thérapeutique, EMDR - IMO, Thérapies Brèves et Ostéopathie à Paris 11 et 12

Dr Philippe AÏM, Psychiatre, Hypnothérapeute, Thérapies Brèves Orientées Solution. Paris

Mariline MORCILLO, Hypnothérapeute et Infirmière sur Marseille et Paris

Théo CHAUMEIL, Kinésithérapeute et Praticien en Hypnose. Chargé de Formation à Paris et Marseille

Sophie TOURNOUËR, Hypnothérapeute, Psychologue clinicienne et Thérapeute Familiale

Utilisation des métaphores en thérapie.




Utilisation des métaphores en thérapie.
Par Consuelo CASULA

Construites ou filées, développées ou succinctes, universelles ou personnelles, les métaphores offertes ici par la Présidente de la Société Européenne d’Hypnose constituent une boîte à malice d’une portée thérapeutique et d’une inspiration exceptionnelles.

Au fil de mes années de thérapie, j’ai amassé toute une collection de métaphores inspirées de différents champs : d’histoires de héros, de dieux et de déesses de la mythologie, de livres et de films, d’analogies et d’anecdotes, de citations et de poèmes. Chacune m’aidant à trouver la référence symbolique pouvant illuminer la problématique d’un patient.

Mythologie, septième art, littérature et valeurs universelles comme sources de ressources créatives…
La mythologie est une source inépuisable de personnages avec pour chacun leur propre manière de transformer les obstacles en défis, leurs façons de découvrir des talents et des ressources cachées, leurs voies pour transformer le destin en choix. Les dieux et déesses de la mythologie sont les archétypes des caractéristiques des hommes et des femmes, chacun avec leurs forces et leurs faiblesses, leurs vices et leurs vertus. Les films et les livres peuvent mettre en évidence des façons personnelles ou professionnelles de faire face aux vicissitudes quotidiennes des victoires comme des défaites, au courage, à la peur, à l’amour et à la haine. Les analogies et les anecdotes procurent de leur côté des opportunités pour transformer des concepts abstraits en phénomènes concrets, des expériences en exemples réels porteurs d’un message. Citations et poèmes contiennent des vérités universelles sans limite de temps ni d’espace et peuvent délivrer des messages de sagesse avec élégance et sophistication. Ce qui transforme la mythologie, les films, les anecdotes ou les poèmes en métaphores, c’est le message thérapeutique qu’ils véhiculent, accentué par notre façon de raconter l’histoire.

La voix du père… la voie du souvenir.
de voiture alors qu’elle avait 3 ans. Sa mère ne l’avait pas informée du décès dans les suites et elle passa plusieurs années à attendre le retour de son père à la maison. Elle me dit ne plus avoir aucun souvenir de lui. Je commençais l’induction en lui disant que les recherches ont montré que chaque enfant reconnaît la voix de son père même lorsqu’il est encore dans le ventre de sa maman. Chaque enfant fait la différence entre son père et sa mère. Un père a une odeur particulière, une façon particulière de tenir le bébé dans ses bras, la peau de son visage est différente. La voix d’un homme est différente de celle d’une femme et chaque enfant est capable de reconnaître la voix de son père parmi celles de tous les autres hommes qu’il connaît. Puis je lui racontais l’intrigue du film “Le masque de Zorro” de Martin Campbell (1998).

Au début du film, Anthony Hopkins raconte une histoire à sa petite fille. Le Gouverneur arrive alors, il tue la femme d’Hopkins, kidnappe la petite fille et jette Hopkins en prison. Vingt ans plus tard, le Gouverneur revient dans le même village avec la fille d’Hopkins qui est persuadée que le Gouverneur est son père. Hopkins s’évade de prison et, déguisé, rencontre sa fille. Pendant qu’ils se parlent, la fille demande : « Nous sommes-nous déjà rencontrés ? Votre voix me semble très familière. » A la fin de la démonstration, la participante dit au groupe qu’elle avait entendu la voix de son père et qu’elle pouvait le sentir la serrer dans ses bras.

Boucliers, armures…
Quand j’écoute les mots abstraits prononcés par les patients, je les transforme en termes concrets et en expériences, en métaphores qui aident à transposer le sens des termes d’un monde d’abstraction vers un monde plus concret. Quand une patiente réagit de manière agressive et impulsive parce qu’elle se sent offensée et humiliée au plus profond d’elle-même, je lui parle des héros, et des guerriers qui se servent d’armures, de casques et de boucliers pour protéger leurs zones les plus vulnérables. Je peux aussi leur suggérer de créer leur propre protection dont ils se servent lorsqu’ils se sentent vulnérables. Il s’agit d’un bouclier invisible doté d’une minuterie pour les aider à faire une pause, respirer, évaluer le sérieux d’un stimulus, se sentir détachés puis réagir de manière appropriée.

… et rêves de prince...
Quand j’écoute des patients me raconter des histoires avec un luxe de détails, j’en fais la synthèse en les re-cadrant en une courte métaphore qui a l’intérêt de créer une vision dans son ensemble, avec recul, et de provoquer le changement. Quand je veux aider une femme qui rêve de l’amour parfait, je lui raconte cette histoire :

Il était une fois… une princesse, qui chaque matin après s’être habillée et maquillée, s’assoit sur le rebord de sa fenêtre et attend que l’amour de ses rêves surgisse (remarquez le changement de conjugaison important pour passer du passé au présent pendant la narration de la transe, note de la rédaction).Chaque jour elle répète le même rituel, certaine qu’un jour son prince viendra. Un jour, la princesse remarque quelque chose d’étrange descendre du ciel dans sa direction. Elle scrute attentivement pour s’assurer de ce que c’est. Jusqu’à ce qu’elle soit certaine. C’est vraiment un prince sur son cheval blanc volant vers elle. Quand il parvient à sa fenêtre, il retient son cheval et lui demande de monter en selle avec lui. Elle le fait, embrasse le prince et lui demande : “Et maintenant, où m’emmènes-tu ?” Le prince lui répond : “C’est à toi de me le dire parce que c’est ton rêve”.

Mais du rêve…
Quand j’écoute les histoires des patients où ils se perçoivent en victimes, je crée une métaphore avec des héros victorieux qui montrent leurs forces et leurs valeurs à travers de simples actions qui leur donnent du pouvoir. Ou je leur suggère de voir le film La vie rêvée de Walter Mitty de Ben Stiller (2013). Ce film est aussi excellent pour les patients qui ne se rendent pas compte qu’ils ont déjà en eux toutes les ressources nécessaires. Walter Mitty est un homme ordinaire, enfermé dans son quotidien, qui n’ose s’évader qu’à travers des rêves à la fois drôles et extravagants. Mais confronté à une difficulté dans sa vie professionnelle, Walter doit trouver le courage de passer à l’action dans le monde réel. Il embarque alors dans un périple incroyable, pour vivre une aventure bien plus riche que tout ce qu’il aurait pu imaginer jusqu’ici. Et qui devrait changer sa vie à jamais…

… à la réalité du quotidien.
Lorsque je veux aider une femme victime d’une arnaque à l’amour pour devenir moins naïve et plus sûre d’elle, je l’invite à voir le film Les chemins du bonheur de Christine Kabisch (2010). La vie d’Anna s’effondre le jour où elle surprend son mari en train de la tromper avec sa secrétaire. Après avoir passé tant d’années à s’occuper de son époux et de ses deux enfants, sans jamais rien en retour, la jeune femme jette l’éponge. Pour se ressourcer, elle décide de partir en pèlerinage à Saint-Jacques-de Compostelle avec son père. N’ayant pas beaucoup d’affinités, père et fille vont se rapprocher et se découvrir comme jamais auparavant…

Je peux aussi choisir de recadrer les histoires des patients et créer de nouvelles métaphores pour les aider à accroître leurs potentialités. A ce titre, je me souviens du cas d’une jeune femme qui me raconta qu’alors qu’elle était enfant, son père avait l’habitude de la punir en l’enfermant dans une pièce froide et sombre de la cave pendant quelque temps. Sachant qu’elle était mariée, qu’elle avait une profession qui la comblait et qu’elle était prête à prendre de la distance par rapport à ce qui lui était arrivé dans l’enfance, je choisis d’utiliser un rêve guidé. Je lui demandais d’utiliser son imagination pour transformer cette pièce noire et sombre de son enfance en une pièce secrète où elle pouvait ranger ses livres, jouets et poupées pour continuer à lui tenir compagnie pendant le temps qu’elle y passerait. En ayant conscience qu’elle était maintenant une femme capable de cicatriser ses blessures du passé, elle pardonna à son père pour n’avoir pas été un meilleur parent.

Consuelo Casula est la présidente de la Société Européenne d’Hypnose (2014-2017), la secrétaire du Conseil des Représentants de la Société Internationale d’Hypnose (2015-2018). Elle est psychologue et psychothérapeute en pratique privée à Milan. Dans son activité, elle intègre l’hypnothérapie avec pragmatisme, la systémique, les approches stratégiques, la psychologie positive et la Mindfulness. Auteur de sept livres sur l’entraînement de groupe au leading, la communication efficace, la création de métaphores, le développement féminin et la résilience. Le livre sur les métaphores a été traduit en espagnol, en portugais et en français.


Commandez ce numéro Hors-Série n°10 de la Revue Hypnose et Thérapies Brèves: “Hypnotiser: les techniques d'Induction"

Lorsque la Version papier de ce numéro sera épuisée, la version PDF sera fournie à la place

“Hors série n°10 de la revue Hypnose & Thérapies brèves. Mars 2016.
“ C'est un numéro double de 196 pages.
“Thème : “Les métaphores". Utilisation de la pensée symbolique" 

Construites ou filées, développées ou succinctes, universelles ou personnelles, les métaphores constituent une boîte à outils à l’immense portée thérapeutique. Comment les construire, comment les utiliser, c’est ce qu’explique avec de nombreux exemples ce hors-série n°10 de la revue Hypnose & Thérapies brèves. 


- Hypnose et Thérapies Brèves. Leçon d’humilité…
Histoire courte, conte, légende universelle, tableau de maître, ou simple image, la métaphore existe depuis la nuit des temps et inspire notre vie quotidienne. 
- Utilisation des métaphores en thérapie. «En matière de métaphore, les apparences sont tout, sauf trompeuses.» 
- Métaphores sur Grand Ecran : utilisation des films en thérapie narrative avec les toxicomanes
- Le poète, le patient et l’hypnothérapeute
 - Les métaphores: Définitions. La métaphore, du grecμεταφορα (« metaphorá »= transport), est une figure de style fondée sur l’analogie. Un terme est substitué à un autre, issu d’un champ lexical différent, parce qu’il lui ressemble ou partage avec celui-ci une qualité essentielle. 
- L’heure du changement: Deux images métaphoriques me servent « d’accroche » quand les patients les remarquent dans mon cabinet de consultations.
- L’enchantement hypnotique des métaphores. Joyce C. MILLS, Ph.D.
- Fier d’être « un pot fêlé ». Il y a bien longtemps, un soignant m’envoya ce conte hindou. Je ne me souviens plus du nom du soignant... 
- La métaphore, une communication intersubjective directe 
- Henri le Hérisson. Céline BENHARROCH LEININGER
- Création et utilisation de contes métaphoriques en hypnose
- Les histoires de grand-père. Marco KLOP 
- Le nez fin. Camille ROCHE-DJEFFEL
- La réification. Yves HALFON
- L’énigme de la Perle Noire. Métaphore de la rencontre du « Comte de Brosseau » Ou une métaphore qui en cache une autre.

Pour acheter ce numéro de la Revue Hypnose & Thérapies Brèves à l’unité, ou vous abonner, cliquez ici




Rédigé le 05/09/2018 à 23:11 | Lu 101 fois | 0 commentaire(s) modifié le 05/09/2018





Sophie Tournouër, Psychologue clinicienne, Hypnothérapeute et Thérapeute Familiale. praticienne... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :

Rédacteurs web de la Revue Hypnose et Thérapies Brèves | Abstracts de la Revue Hypnose & Thérapies Brèves | De l'Hypnose et des Thérapies Brèves, EMDR, IMO | Formations Hypnose, EMDR et Thérapie Brève | Colloques





Autour de l'Hypnose: EMDR, Thérapie Brève & Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille, Nancy



Collège d'Hypnose : Que nous dit la notion du Narcissisme chez Sigmund Freud ? Par Valérie Travers https://t.co/KNfMiS4uoU
Vendredi 16 Novembre - 19:29
Collège d'Hypnose : Revue Hypnose & Thérapies Brèves 50 Hypnose & Thérapies Brèves, Revue N°50 Août, Septembre, Octobre 2018… https://t.co/lWQMpOSN0l
Mardi 13 Novembre - 11:33
Collège d'Hypnose : Approche intégrative du psychotraumatisme, Hypnose et mouvements oculaires de type EMDR-IMO https://t.co/WOmNX1HiOJ
Mardi 13 Novembre - 01:06
Collège d'Hypnose : Formation en EMDR-IMO à Marseille. https://t.co/dl0vwfBwpM
Dimanche 11 Novembre - 00:52
Collège d'Hypnose : Hypnoscopie Octobre 2018 - Actualités en Hypnose Médicale https://t.co/jQz5Bqh51i
Mardi 6 Novembre - 01:08
Collège d'Hypnose : Revue Hypnose & Thérapies Brèves 50 Hypnose & Thérapies Brèves, Revue N°50 Août, Septembre, Octobre 2018… https://t.co/su0YGgum6p
Mercredi 31 Octobre - 13:33
Collège d'Hypnose : hypnose_hypnose | Formation en Autohypnose pour l'autonomie du patient et le confort du praticien Durée: 2 jours Da… https://t.co/h3CI2EPBs2
Mercredi 17 Octobre - 22:18



EMDR - IMO en France, de Paris à Marseille en passant par Nancy. Intégration des Mouvements Oculaires en thérapie. Thérapeutes et Formation