Hypnothérapie

Hypnose Ericksonienne, Médicale et Thérapeutique. Thérapies Brèves, EMDR. Formations en Hypnose, trouvez un Praticien, Thérapeute des Instituts Milton Erickson à Paris, Marseille

Laurent GROSS, Hypnothérapeute, EMDR - IMO, Thérapies Brèves Orientées Solution à Paris 11

Florent HAMON, Hypnothérapeute, Thérapeute EMDR à Paris.

Laurence ADJADJ, Hypnothérapeute, EMDR - IMO, Thérapies Brèves Orientées Solution à Marseille

Valérie TOUATI-GROSS, Hypnose Thérapeutique, EMDR - IMO, Thérapies Brèves et Ostéopathie à Paris 11 et 12

Dr Philippe AÏM, Psychiatre, Hypnothérapeute, Thérapies Brèves Orientées Solution. Paris

Mariline MORCILLO, Hypnothérapeute et Infirmière sur Marseille et Paris

Théo CHAUMEIL, Kinésithérapeute et Praticien en Hypnose. Chargé de Formation à Paris et Marseille

Sophie TOURNOUËR, Hypnothérapeute, Psychologue clinicienne et Thérapeute Familiale

L'importance de la relation en hypnothérapie avec l'enfant.


Par Antoine BIOY, Chantal WOOD



Introduction

Il nous semble que la pratique de l’hypnose, chez l’enfant, est intéressante à un double niveau.

Le premier est que l’état hypnotique fait partie intégrante de la vie « naturelle » de l’enfant. L’imprégnation de la vie imaginaire et de la pensée magique sur la réalité du monde de l’enfant forme au quotidien un univers interne et relationnel où l’enfant peut facilement se situer sur plusieurs plans, plusieurs considérations, et cela sans effort particulier. Par exemple lorsqu’un enfant « joue à la bagarre » avec son père, il teste ses limites physiques mais aussi symboliques avec cet adulte tout puissant, son père. Il est Simba qui apprend à rugir aussi fort que Mufasa, pour devenir à son tour le Roi Lion1, en même temps qu’il goûte simplement et avec exaltation au seul fait de passer un moment ludique et sans enjeux avec un autre que lui, pour le plaisir à être ensemble. Et cela est aussi vrai lorsque l’enfant se voit confier le transport des assiettes pour constituer la table – responsabilité considérable pour lui – et où il est à la fois le petit dont on n’est pas sûr qu’il réussira, en même temps que le superman qui va pouvoir le faire. Enfin, considérons le temps d’un anniversaire où la petite fille n’est pas uniquement celle qui s’exerce à danser avec ses petites camarades, mais où elle est aussi Alizée, la gagnante de la dernière édition de Danse avec les stars, et aussi celle qui apprend à apprivoiser un peu mieux son corps, tout en guidant ses amies en les invitant à faire comme elle, comme si elle était « une prof de danse ». Ainsi, le travail en hypnose n’est que la ressassée d’un mouvement ô combien naturel. L’autre niveau, bien connu, est la facilité des enfants à entrer en hypnose, liée d’une part à cette facilité de bascule et de mélange imaginaire/ réel, mais aussi au fait que recevoir des suggestions de la part d’un adulte est un mode de communication très habituel et naturel, au moins jusqu’à l’adolescence (Bioy, Wood et Célestin, 2010).

L’hypnose chez l’enfant est donc finalement à entendre comme possédant une double signification : elle est une forme d’écologie naturelle chez eux, un art de vivre naturel et spontané, en même temps qu’elle constitue une voie de travail très intéressante lorsqu’un besoin émerge, car elle leur est finalement très naturelle. Même si nous allons axer plus spécifiquement notre article sur le second aspect, il nous paraissait important de situer que la dimension de la relation en hypnose est un continuum où l’enfant sait se situer avec une facilité confondante sur plusieurs niveaux de ressentis et de vécus différents, en relation avec son environnement, peuplé d’adultes, dont les personnes sont là pour l’aider.

Du principe d’analogie…

Il serait vraiment compliqué de laisser de côté la dimension relationnelle en hypnose. Comme nous l’avons montré, y compris avec l’autohypnose, on est avant tout devant une pratique qui s’ancre en relation avec un autre que soi (Spiegel, 2012 ; Bioy, 2014). Par ailleurs, on peut traduire le processus hypnotique comme une façon de se plonger autrement dans l’environnement de sa difficulté, de la percevoir d’une façon nouvelle et différente. Cela est possible en relation avec un autre, et nous avons montré lors de nos premières recherches que ce mouvement prenait naissance dans un principe d’analogie. Considérer le principe d’analogie permet de comprendre le fonctionnement de la technique hypnotique, depuis Erickson jusqu’à Roustang, Brosseau et l’ensemble des auteurs modernes qui font évoluer les pratiques. L’analogie est au cœurde toute pratique de l’hypnose et nous avons proposé que cette mise à jour du « processus analogique » soit utilisée de façon intentionnelle chaque fois que possible (Bioy & Keller, 2010 ; Bioy & Nègre, 2010). Nous parlons là, bien sûr, du processus, mais aussi de comment s’est noué l’ancrage relationnel qui autorise au principe d’analogie de produire ses effets. Ce sont sur ces aspects que nos recherches se portent actuellement, avec la notion d’alliance thérapeutique.

… A l’alliance thérapeutique

Le terme d’alliance provient du latin « ad-ligantia », « ad » (a) et « ligare » (lier, unir avec). La notion d’alliance thérapeutique est née dans le champ psychanalytique, qui a longtemps développé ce concept (Bioy & Bachelart, 2010 ;
Bioy et al, 2012). Ce n’est que depuis peu de temps que le courant cognitivo- comportemental, et avec lui celui des thérapies brèves, y porte une plus grande attention. Si beaucoup de recherches portent sur elle, c’est que l’alliance thérapeutique permet de saisir et analyser la relation de soins (psychique, et plus récemment physique). Elle est actuellement perçue comme un facteur commun...

ANTOINE BIOY
Professeur des universités et directeur de recherches en Psychopathologie et Psychologie Médicale (Université de Bourgogne). Docteur en psychologie clinique. Attaché au CHU Bicêtre. Responsable scientifique de l’Institut Français d’Hypnose. Également responsable du DU d’Hypnothérapie (Dijon), co-responsable du DU « Hypnose en anesthésie » (Paris Sud) et du DU d’hypnose clinique et médicale (St Denis de la Réunion).

CHANTAL WOOD
Médecin pédiatre, anesthésiste-réanimateur, médecin de la douleur au centre de Prise en Charge de la Douleur Chronique du CHU de Limoges. Enseignante (DU et Capacité Douleur, DIU de Soins Palliatifs) et formatrice à l'Institut Français d'Hypnose et l'Association Française d'Hypnose. Traductrice d'Allison Twycross, Antony Moriarty et Tracy Betts. Auteur de : Prise en charge de la douleur de l'enfant : une approche multidisciplinaire, Abrégés Masson, 2002

Commandez ce numéro Hors-Série n°8 de la Revue Hypnose et Thérapies Brèves: “Hypnose & Enfants"

Version papier épuisée de ce numéro, la version PDF est fournie à la place

1ère partie : hypnose pour l’enfant douloureux 
Introduction ; recherches scientifiques clefs, avantages généraux de l’hypnose chez l’enfant douloureux (Chantal Wood) 
Avantages de l’autohypnose et comment la proposer et suivre l’enfant (Isabelle Ignace) 
Illustrations dans l’urgence et dans la durée (Thierry Moreaux) 
Ce que l’hypnose modifie dans la relation entre soignant et soigné douloureux (Chantal Wood) 

2ème partie: l'enfant et le monde 
Déliances de l’enfance, reliances de l’adulte (Armelle Touyarot et Félix Benchimol) 
Histoire de mère, histoire de bébé (Isabelle Stimec) 
Double hommage à D. Stern (Luc Farcy. Stefano Colombo) 
Un père raconte (Jean-Michel Hérin) 
Le monstre dans la littérature fantastique (Didier Lafargue) 
TOC chez l'enfant (Jean-François Marquet) 
Hypnose solutionniste en pédiatrie ambulatoire (Hervé Fischer et Dominique Farges-Queraux) 
De la pratique thérapeutique à l’art de vivre (Isabelle Celestin Lhopiteau) 

3ème partie: l'enfant : un être de projet 
L'importance de la relation en hypnothérapie avec l'enfant (Antoine Bioy, Chantal Wood)) 
Mon Alter Héros (Maxime Lamourette) 

Pour acheter ce numéro de la Revue Hypnose & Thérapies Brèves à l’unité, ou vous abonner, cliquez ici




Rédigé le 08/08/2018 à 21:43 | Lu 11 fois | 0 commentaire(s) modifié le 08/08/2018




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 10 Août 2018 - 11:56 L’hypnose et ses inductions.

Rédacteurs web de la Revue Hypnose et Thérapies Brèves | Abstracts de la Revue Hypnose & Thérapies Brèves | De l'Hypnose et des Thérapies Brèves, EMDR, IMO





Autour de l'Hypnose: EMDR, Thérapie Brève & Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille, Nancy



EMDR - IMO en France, de Paris à Marseille en passant par Nancy. Intégration des Mouvements Oculaires en thérapie. Thérapeutes et Formation