Hypnothérapie

Hypnose Ericksonienne, Médicale et Thérapeutique. Thérapies Brèves, EMDR. Formations en Hypnose, trouvez un Praticien, Thérapeute des Instituts Milton Erickson à Paris, Marseille

Mony Elkaïm : un thérapeute familial hors du commun


Editorial du Dr Julien BETBEZE pour la Revue Hypnose & Thérapies Brèves n°62



Mony Elkaïm : un thérapeute familial hors du commun
Ce dossier rend hommage à l’apport de Mony Elkaïm dans le développement de la thérapie familiale. Son travail théorique a permis de comprendre l’évolution d’une vision systémique fermée, caractéristique de relations empêtrées dans des tentatives de solutions répétitives, à une vision systémique ouverte, caractéristique du monde de la coopération. Cette avancée a suivi la publication du livre de Paul Watzlawick, L’invention de la réalité, et a été marquée par l’apparition de nouvelles formes de thérapies centrées sur les narrations et/ou les solutions. Nous sommes passés ainsi d’une métaphore cybernétique à une métaphore post-moderne et anthropologique remettant la relation et le corps au centre du processus thérapeutique. « La réalité est perçue à partir de nos relations, la construction mutuelle du réel compte davantage que la recherche de la vérité ou de la réalité » (1).

Si Mony Elkaïm a rendu compte de cette évolution et lui a donné une cohérence épistémologique, il a aussi participé à ce mouvement en créant le concept de résonance, qui est au centre de l’hommage que lui rend Sylvie Le Pelletier-Beaufond, une de ses élèves. La résonance est un outil qui permet de s’interroger sur le lien entre le vécu affectif du thérapeute et les membres d’un même système relationnel. Cette fonction de la résonance pour les autres différencie ce concept de celui du contre-transfert, elle permet une remise en mouvement dans des situations bloquées où le thérapeute est confronté à sa propre impuissance. A travers des cas cliniques, nous comprenons comment la résonance améliore la prise en charge en hypnothérapie.

Parallèlement, en remettant la transe au centre de la thérapie familiale, Dimitri Tessier nous indique comment le chemin hypnotique construit un espace dans lequel le dialogue redevient possible.

Sophie Tournouër nous emmène ensuite dans l’histoire d’un adolescent en crise fasciné par une violence qui détruit les liens familiaux. Elle décrit avec précision ses interventions de thérapie stratégique et orientée solution afin de repositionner chaque membre de la famille à sa place.

Comme nous le dit Jacques-Antoine Malarewicz, il est urgent de penser l’hypnose dans un cadre systémique, comme il est important pour les thérapeutes familiaux de connaître la pratique hypnotique.

Note 1. Mony Elkaïm, Panorama des thérapies familiales, Paris, Seuil, 1995, p. 508.

Pour commander la Revue Hypnose & Thérapies Brèves n°62

N°62 : août, septembre, octobre 2021
-
Edito : Transe relationnelle. Julien Betbèze, rédacteur en chef

- La lévitation : un catalyseur de changement. Daniel Quin. Lâcher prise consiste à sortir de son cadre habituel de références et, par la transe, plonger dans un univers sans savoir où il nous mène. Avec les exemples de Marie, 12 ans, en échec scolaire, Lise, 35 ans, qui souffre de compulsion alimentaire, de Nadine, 22 ans qui veut perdre du poids, d’Anne, 35 ans, qui boit de la bière de façon excessive.

- Conversation de désengagement : le changement par l’aversion. Alain Vallée. Exercices pratiques pour amener au désir de changement. Ce genre de conversation centrée sur la liberté ou la contrainte, les valeurs ou le jugement d’autrui et les sensations corporelles est d’une grande puissance et prend peu de temps. Avec les exemples du tabagisme, de la colère…

- De la métaphore à la chanson de geste. Histoire de réceptivité. Bruno Dubos. Dans le travail métaphorique tout est question de réceptivité. Le thérapeute utilise une métaphore pour « aller vers le sujet », celui-ci va-t-il la « recevoir » ? Avec l’exemple de Sylvie et sa suite traumatique d’un long parcours émaillé d’interventions chirurgicales conséquence d’une erreur médicale.

- Les outils de la thérapie narrative : trouver du sens à l’insensé. Françoise Villermaux. Quoi de plus anxiogène, pour le psychologue ou le pédopsychiatre, qu’un adolescent qui exprime des idées suicidaires ? Illustration avec Célia, 14 ans et Elio, 15 ans.

Dossier : Douleur, douceur

- Edito : Gérard Ostermann

- La peur des soignants face à la mort. Myriam Mercier. Confrontés à la mort de patients dans leur travail, les soignants sont-ils autorisés à laisser parler leurs peurs ? Ou doivent-ils laisser leurs émotions à la maison ?

- Burn-out et doubles liens professionnels. Jérémy Cuna. Les exemples de M. H, directeur et délégué du personnel et de M. L, directeur adjoint et mari d’une salariée.

- Les gestes autocentrés : phénomène non conscient de ré-association. Corinne Paillette. Croiser les mains et mouliner des pouces, pianoter avec ses doigts sur ses cuisses, se gratter la tête… autant de petits gestes à observer chez les patients.

Dossier : Thérapie familiale
- Edito : Julien Betbèze. Mony Elkaïm : un thérapeute familial hors du commun

- Résonance et hypnose. En hommage à Mony Elkaïm et François Roustang. Sylvie Le Pelletier Beaufond. En vignette clinique, Mme C, 40 ans, en dépression depuis des années.

- Affronter l’ado tout-puissant : TOS (Thérapies Orientées Solution) et approches stratégiques. L’incroyable prise de pouvoir d’un adolescent de 15 ans sur sa famille. Sophie Tournouër

- Thérapie familiale et hypnose. Dimitri Tessier. Rétablir les liens entre les personnes dans des contextes de blocages relationnels. Les exemples de la famille L, une femme élève seules ses enfants, et du couple C en désaccord sur l’éducation de leur fille.

Rubriques
- Quiproquo. Stéfano Colombo. « Famille ». Dessin de Mohand Chérif Si Ahmed alias Muhuc
- Les champs du possible. Adrian Chaboche. Heureusement le temps passé passe par le présent.
- Culture monde. Sylvie Le Pelletier Beaufond. Les forces de l’invisible. Thérapies au Bénin.
- Les Grands entretiens. Gérard Fitoussi. Jacques-Antoine Malarewicz

- Livres en bouche: Julien Betbèze, Sophie Cohen.



Rédigé le 10/10/2021 à 23:28 | Lu 147 fois | 0 commentaire(s) modifié le 10/10/2021





Laurence ADJADJ
Psychologue, Hypnothérapeute et Formatrice en Hypnose à Marseille, EMDR, IMO, Thérapies Brèves... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :

Rédacteurs web de la Revue Hypnose et Thérapies Brèves | Abstracts de la Revue Hypnose & Thérapies Brèves | De l'Hypnose et des Thérapies Brèves, EMDR, IMO | Formations Hypnose, EMDR et Thérapie Brève | Colloques





Autour de l'Hypnose: EMDR, Thérapie Brève & Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille, Nancy






EMDR - IMO en France, de Paris à Marseille. Intégration des Mouvements Oculaires en thérapie. Thérapeutes et Formation en EMDR