Hypnothérapie
Hypnose Thérapeutique, Thérapies Brèves Orientées Solution, EMDR: écrits et avis d'hypnothérapeutes professionnels de santé de Paris, Marseille, Bordeaux et d'ailleurs



Hypnose Ericksonienne, Médicale et Thérapeutique. Thérapies Brèves, EMDR. Formations en Hypnose, Formation en EMDR, Thérapeute des Instituts Milton Erickson à Paris, Marseille, Bordeaux, Nancy

Histoires de transes, vulnérabilité et externalisation.




Quel plaisir de lire un texte de Dominique Megglé sur un sujet comme l’hypnose profonde. En quelques lignes, il nous fait comprendre l’importance de ce type de transe. Savoir la reconnaître, savoir la demander, oser faire des suggestions directes, être attentif à l’amnésie et donner des suggestions post-hypnotiques : tous les lecteurs de Dominique Megglé savent que ces points sont au centre du travail d’Erickson et qu’ils permettent d’accéder à la singularité créative du sujet. Une leçon de clinique hypnotique pour améliorer notre pratique !

Après nous avoir montré l’importance de retrouver la relation dans le travail de deuil, François Cartault prolonge son propos en montrant la nécessité de créer du sens à partir des valeurs partagées avec le défunt. Nous voyons comment cette conversation reconnecte le sujet avec ce qui était vivant pour lui dans l’histoire passée et rend possible le développement de nouveaux chemins de vie…


Isabelle Philippe s’appuie sur le travail de François Roustang pour nous faire découvrir la transe cognitive auto-induite (TCAI), terme utilisé par Corine Sombrun pour nommer, dans notre culture occidentale, ce qu’elle a expérimenté dans la transe chamanique. Cet article nous permet de comprendre comment s’organisent l’expérience et les perceptions lors de TCAI et le lien avec une vision de l’hypnose comme modalité de la vie.

Gérard Ostermann (lire son édito) nous présente les textes de Marc Galy, de Marie-Anne Jolly et de Philippe Rayet et nous rappelle la pensée de Simone Weil, la vulnérabilité des choses précieuses et belles, parce que la vulnérabilité est une marque d’existence. Dans le dossier consacré à l’externalisation et à la Thérapie du Lien et des Mondes Relationnels (TLMR), les trois auteurs nous présentent différentes situations cliniques qui nous permettent de comprendre l’importance de l’externalisation pour remettre en place un accordage relationnel. Comme pour la thérapie narrative et l’hypnose profonde, la TLMR rend possible un travail thérapeutique même lorsque les tiers sécures ne sont pas en place. En donnant une forme partageable aux blocages intervenant dans les interactions, la TLMR favorise, en activant l’imagination créatrice, l’émergence de nouvelles histoires en lien avec l’intentionnalité relationnelle. Il s’agit de vivre une expérience où le sujet retrouve sa place dans la relation au monde, à l’autre et à lui-même. L’intérêt majeur de cette approche novatrice est de favoriser une transe de coopération, même en présence d’un tiers implicite qui sabote l’accordage et maintient les sujets sous le pouvoir d’une histoire dissociative.

Karine Ficini nous expose comment retrouver sa capacité désirante après des épisodes de maltraitance sexuelle. Michel Lamarlère décrit, avec plusieurs exemples cliniques, le rôle de la réification et de l’externalisation du contexte pour faire émerger de nouvelles significations porteuses de sens ; il souligne l’importance de rester dans une position de « non-savoir » pour accompagner le processus de réassociation. Enfin Géraldine Garon nous donne une nouvelle lecture d’Harry Potter où des ponts se créent entre magie et thérapie, la « pensine » prenant des airs d’externalisation. Et comme le dit le professeur Dumbledore : « Il suffit d’extraire les pensées inutiles de son esprit et de les déverser dans cette bassine pour pouvoir les examiner plus tard tout à loisir » ; J. K. Rowling nous rappelle que le changement ne se résume pas à des techniques ou à des tours de magie : la relation humaine reste la vraie star d’Harry Potter.

Et n’oubliez pas les rubriques habituelles, Stefano Colombo et Muhuc nous plongent dans l’ivresse des profondeurs, Sophie Cohen nous « en-chante », Adrian Chaboche s’autorise à ne pas savoir, et Nicolas D’Inca nous incite à prendre soin de nos démons intérieurs. Bonne lecture printanière ! JULIEN BETBÈZE

Commandez la Revue Hypnose et Thérapies Brèves 69

Achat du numéro 69 de la revue Hypnose & Thérapies Brèves en version papier
10€ TTC, frais de livraison compris pour la France métropolitaine.
Les frais de port seront ajustés automatiquement au cours de la commande pour tout achat hors France métropolitaine.

Lorsque la Version papier de ce numéro sera épuisée, la version PDF sera fournie à la place



Rédigé le 15/09/2023 à 14:44 | Lu 4813 fois | 0 commentaire(s) modifié le 15/09/2023





Laurent GROSS
- Formateur en Hypnose Médicale, Ericksonienne et EMDR - IMO au CHTIP Collège Hypnose Thérapies... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :

Rédacteurs web de la Revue Hypnose et Thérapies Brèves | Abstracts de la Revue Hypnose & Thérapies Brèves | De l'Hypnose et des Thérapies Brèves, EMDR, IMO | Formations Hypnose, EMDR et Thérapie Brève | Colloques Webinaires & Supervisions





Autour de l'Hypnose: EMDR, Thérapie Brève & Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille, Nancy






EMDR - IMO en France, de Paris à Marseille. Intégration des Mouvements Oculaires en thérapie. Thérapeutes et Formation en EMDR