Hypnothérapie

Hypnose Ericksonienne, Médicale et Thérapeutique. Thérapies Brèves, EMDR. Formations en Hypnose, trouvez un Praticien, Thérapeute des Instituts Milton Erickson à Paris, Marseille

Laurent GROSS, Hypnothérapeute, EMDR, IMO, Thérapies Brèves Orientées Solution à Paris 11

Florent HAMON, Hypnothérapeute, Thérapeute EMDR à Paris.

Laurence ADJADJ, Hypnothérapeute, EMDR - IMO, Thérapies Brèves Orientées Solution à Marseille

Valérie TOUATI-GROSS, Hypnose Thérapeutique, EMDR - IMO, Thérapies Brèves et Ostéopathie à Paris 11 et 12

Dr Philippe AÏM, Psychiatre, Hypnothérapeute, Thérapies Brèves Orientées Solution. Paris

Mariline MORCILLO, Hypnothérapeute et Infirmière sur Marseille et Paris

Théo CHAUMEIL, Kinésithérapeute et Praticien en Hypnose. Chargé de Formation à Paris et Marseille

Sophie TOURNOUËR, Hypnothérapeute, Psychologue clinicienne et Thérapeute Familiale

Edito: Je fais de la douleur. Dr Patrick BELLET


Revue Hypnose & Thérapies Brèves, Hors-Série n°3
Par le Dr Patrick BELLET, rédacteur en chef



Edito: Je fais de la douleur. Dr Patrick BELLET
“Et toi ?” “Moi aussi et quand j’ai un nouveau,  je lui dis : “N’ayez pas peur ! Ça fait  pas mal ! Détendez-vous ! La salle dans laquelle vous allez entrer est très froide !” Impressionnant ! Confidences de spécialistes  de la torture ? Non, en fait ce n’étaient  que quelques bribes de phrases prononcées par  des professionnels de la santé lors d’un colloque  sur la douleur. On aurait pu croire qu’ils  travaillaient au CETD (Centre d’Extorsion des  Témoignages Difficiles), mais c’était en réalité  au Centre d’Etude et de Traitement de la  Douleur qu’ils exerçaient.

Faire de la douleur ! Est-ce que d’autres  professionnels de la santé font, en tant que tels, des cancers, des recto-colites hémorragiques  ou des insuffisances cardiaques à  leur patients ?

Quand un professionnel “fait” de la douleur,  quels sont les risques algiques iatrogéniques  encourus par les patients ? Exagération  ? Un peu, mais au nom de quoi ne pas  dire des mots plus justes. Parce que le temps  presse ? Que valent ces secondes prétendument  gagnées au regard des effets délétères  et différés de ces maladresses ? Aller droit au  but ? Oui en marquant contre son camp ! Il  est des raccourcis qui rallongent le parcours  de soin, coordonné ou pas.

Le patient, vulnérable par nature, ne peut  saisir le jargon médical, d’autant qu’il est attentif,  voire qu’il épie chaque mot, chaque  intonation pour y déceler une parcelle de “vérité”  le concernant. La compréhension littérale,  au pied de la lettre, de nos paroles  peut créer des quiproquos fâcheux encore  plus radicaux comme : “Vous n’avez rien !”  “ J’ai mal pourtant !” “Oui, mais vous n’avez  rien !” ” Alors, c’est quoi la douleur ? Rien ?  J’invente ?”

Est-ce si difficile d’utiliser quelques mots  de plus ou de les acquérir afin d’éviter ce manichéisme sauvage ?  Je me souviens d’un colloque dans lequel  j’avais proposé le titre suivant : “La douleur,  on s’en tape !” Énorme provocation et titre  refusé. Pourtant, il ne s’agissait seulement  que d’indifférence simulée et non de cynisme  actif. Une telle déclaration prenait, probablement,  à contre-pied la lettre convenue des  titres de communication qui écarte le  deuxième degré à rebrousse-poil. Dans un  contexte dit “scientifique”, un saut de logique  paradoxal est souvent impossible et ce  refus immédiat n’a pas attendu de connaître  le sous-titre implicite : “C’est le soulagement  qui m’intéresse !”

L’hypnose fait de nous des professionnels  de la suggestion. Il nous faut l’assumer. Cela  ne garantit pas de tout, mais nous permet  d’être plus prudent en nous épargnant (et surtout  au patient) ces malentendus préjudiciables  en étant présent à nos paroles. Et si les  mots ont un poids, il convient de les peser  avant de s’emballer, de se dépêcher. Quelle  charge explosive contient la prophétie selon  laquelle telle affection demanderait x mois  (d’attente, de traitement...) avant de récupérer  faute de quoi “il faudra vivre avec !”. Le  compte à rebours est, désormais, enclenché  et si “vivre avec” est trop difficile que restera- t-il ? Mourir ? Funeste suggestion.

Il en est d’autres moins abruptes : l’apaisement,  le soulagement, la cicatrisation  comme une véritable ressource de réparation  qui va se fonder sur l’espace hors lésion. Un  processus qui s’appuie sur la plasticité régénératrice  des tissus sains et du temps au  cours duquel la douleur s’estompe ou même  est absente.

Et alors susciter et, peut-être même, créer  une EVA (échelle visuelle analogique) du  soulagement...









Rédigé le 18/07/2018 à 23:11 | Lu 35 fois | 0 commentaire(s) modifié le 28/07/2018





Laurent Gross
Florent HAMON. Hypnothérapeute, Praticien EMDR, Infirmier anesthésiste à Paris. Chargé de Formation... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :

Rédacteurs web de la Revue Hypnose et Thérapies Brèves | Abstracts de la Revue Hypnose & Thérapies Brèves | De l'Hypnose et des Thérapies Brèves, EMDR, IMO | Formations Hypnose, EMDR et Thérapie Brève | Colloques





Autour de l'Hypnose: EMDR, Thérapie Brève & Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille, Nancy



Collège d'Hypnose : Que nous dit la notion du Narcissisme chez Sigmund Freud ? Par Valérie Travers https://t.co/KNfMiS4uoU
Vendredi 16 Novembre - 19:29
Collège d'Hypnose : Revue Hypnose & Thérapies Brèves 50 Hypnose & Thérapies Brèves, Revue N°50 Août, Septembre, Octobre 2018… https://t.co/lWQMpOSN0l
Mardi 13 Novembre - 11:33
Collège d'Hypnose : Approche intégrative du psychotraumatisme, Hypnose et mouvements oculaires de type EMDR-IMO https://t.co/WOmNX1HiOJ
Mardi 13 Novembre - 01:06
Collège d'Hypnose : Formation en EMDR-IMO à Marseille. https://t.co/dl0vwfBwpM
Dimanche 11 Novembre - 00:52
Collège d'Hypnose : Hypnoscopie Octobre 2018 - Actualités en Hypnose Médicale https://t.co/jQz5Bqh51i
Mardi 6 Novembre - 01:08
Collège d'Hypnose : Revue Hypnose & Thérapies Brèves 50 Hypnose & Thérapies Brèves, Revue N°50 Août, Septembre, Octobre 2018… https://t.co/su0YGgum6p
Mercredi 31 Octobre - 13:33
Collège d'Hypnose : hypnose_hypnose | Formation en Autohypnose pour l'autonomie du patient et le confort du praticien Durée: 2 jours Da… https://t.co/h3CI2EPBs2
Mercredi 17 Octobre - 22:18



EMDR - IMO en France, de Paris à Marseille en passant par Nancy. Intégration des Mouvements Oculaires en thérapie. Thérapeutes et Formation