Hypnothérapie

Hypnose Ericksonienne, Médicale et Thérapeutique. Thérapies Brèves, EMDR. Formations en Hypnose, trouvez un Praticien, Thérapeute des Instituts Milton Erickson à Paris, Marseille

Laurent GROSS, Hypnothérapeute, EMDR - IMO, Thérapies Brèves Orientées Solution à Paris 11

Florent HAMON, Hypnothérapeute, Thérapeute EMDR à Paris.

Laurence ADJADJ, Hypnothérapeute, EMDR - IMO, Thérapies Brèves Orientées Solution à Marseille

Valérie TOUATI-GROSS, Hypnose Thérapeutique, EMDR - IMO, Thérapies Brèves et Ostéopathie à Paris 11 et 12

Dr Philippe AÏM, Psychiatre, Hypnothérapeute, Thérapies Brèves Orientées Solution. Paris

Mariline MORCILLO, Hypnothérapeute et Infirmière sur Marseille et Paris

Théo CHAUMEIL, Kinésithérapeute et Praticien en Hypnose. Chargé de Formation à Paris et Marseille

Sophie TOURNOUËR, Hypnothérapeute, Psychologue clinicienne et Thérapeute Familiale

Edito. Hypnose: une place pour l'échange. Dr Patrick Bellet


Revue Hypnose & Thérapies Brèves, Hors-Série n°2
Par le Dr Patrick BELLET, rédacteur en chef



Edito. Hypnose: une place pour l'échange. Dr Patrick Bellet
Dans un monde où tout s’accélère, où le résultat doit être connu d’avance faute de s’exposer à la disqualification, l’hypnose est l’une des rares approches qui s’intéresse spécifiquement au temps, à ses distorsions et aux transitions.

L’hypnose est aussi une sorte de forum, un espace de rencontres dont la revue que vous avez en main est une représentation. Dans cet intervalle qui fait le lien et le passage entre l’auteur et le lecteur, la revue « Hypnose & Thérapies brèves », en collaboration avec la Confédération francophone d’hypnose et de thérapies brèves (CFHTB), consacre ce numéro hors-série au 5e Forum qui s’est déroulé à Liège.

Si l’hypnose est plus qu’une technique ou un outil, le Forum est plus qu’un congrès. C’est un moment et un lieu qui renouvellent et mettent en valeur une facette spécifique de cette approche humaniste. La forme compte par l’influence qu’elle exerce et ce polymorphisme est l’expression de la vitalité de cette approche thérapeutique.

S’inscrivant au cœur d‘une relation interpersonnelle, il n’est pas étonnant de la voir se transformer au cours du temps et avec le recul d’en apprécier l’évolution depuis le premier congrès de 1889. L’hypnose s’affine, acquiert des subtilités qui tardent à être connues.

Étrange destin francophone dans lequel elle est née et qui la tient en suspicion depuis cette date à laquelle elle est, malgré tout, considérée comme physiologique. Cependant, les malentendus foisonnent et le goût du merveilleux parasite la connaissance de son évolution qui est, plus modestement, de tenter de soulager que de révéler une quelconque vérité originelle. Cette ignorance paradoxalement nous enseigne d’une façon ou d’une autre à être au monde.

Projet ambitieux sans doute, mais nous sommes parmi ceux qui touchons à la vie, à la mort et à la souffrance. Les réponses toutes faites, la « chosification » de l’homme sont les dérives auxquelles nous nous exposons. Bientôt, nous serons amenés à soigner avec des sondages ; non pas pour franchir des obstacles, mais pour satisfaire une opinion dominante dont il est licite de s’interroger sur la manière dont elle s’établit. L’interrogation scrupuleuse et prudente, l’ajustement personnalisé céderont le pas à l’application administrative d’un protocole dûment approuvé par l’opinion.

Alors oui, l’hypnose est une approche subjective, sensible et perceptive avant d’être opératoire. La science s’y intéresse à nouveau, tant mieux, mais elle ne peut être réduite à cette dimension, ou alors comme une expérience de pensée, imaginative et pourquoi pas fondatrice ! Elle est aussi une forme d’art, sinon pourquoi depuis le 1er Forum les thèmes de ceux-ci ainsi que d’autres colloques, et notre revue même, ne se lasseraient-ils pas de faire référence à la créativité, l’inventivité et l’art en général ?

L’hypnose fait sortir du cadre et, véritable audace, pallie des carences, agissant à l’intérieur tout aussi bien que sur les limites qui le cerne. Et au-delà des techniques qui éloignent ou tamponnent, vous trouverez dans ces pages l’illustration de la biocompatibilité de l’hypnose et l’éclectisme de ses applications dans la variété des communications proposées à Liège.

L’hypnose est provocante : elle dit des choses qui changent, qui vous changent et qui nous changent.

Boutique en ligne


Dr Patrick BELLET
Hypnothérapeute, Médecin Généraliste.
Président de l’Institut Milton Erickson Avignon
Conférencier International
Ancien Rédacteur en chef de la Revue Hypnose et Thérapies Brèves.
Past-Président de la CFHTB, Confédération Francophone d’Hypnose et Thérapies Brèves
Enseignant dans le D.U. de Sexualité Humaine de la Faculté de Médecine Paris XIII-Bobigny et dans le D.U. d’Hypnose médicale de la Faculté de Médecine de Montpellier.
Enseigne l’hypnose à l’Université Louis Pasteur de Strasbourg…



Rédigé le 28/07/2018 à 23:01 | Lu 13 fois | 0 commentaire(s) modifié le 28/07/2018




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 10 Août 2018 - 11:56 L’hypnose et ses inductions.

Rédacteurs web de la Revue Hypnose et Thérapies Brèves | Abstracts de la Revue Hypnose & Thérapies Brèves | De l'Hypnose et des Thérapies Brèves, EMDR, IMO





Autour de l'Hypnose: EMDR, Thérapie Brève & Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille, Nancy



EMDR - IMO en France, de Paris à Marseille en passant par Nancy. Intégration des Mouvements Oculaires en thérapie. Thérapeutes et Formation